99_04_SoulsJourney

Depuis quelques mois, je suis de plus en plus sollicitée pour intervenir dans ce rôle de passeuse d'âme, de façon parfois étrange. J'en parle plus longuement dans mon prochain livre (pseudo Rose T. Delek), en cours d'écriture.

Juste une parenthèse pour vous dire, que le rôle de passeur ou passeuse d'âmes va bien au-delà de faire monter une âme dans la lumière, ou du moins commencer à la faire monter vers la lumière, vers la dimension qui lui correspond. Cette âme suivant son vécu, ses souffrances peut aussi aller sur une dimension intermédiaire où elle sera prise en charge (par ses guides, ses anges, ses conseillers akashiques ou autres...) pour recevoir un soin de guérison, une formation pour un prochain travail qui peut se situer dans une autre dimension, ou une préparation en vue de sa prochaine incarnation.

Certaines des âmes en incarnation sur cette planète, sont venues réaliser un programme avec l'aide d'un groupe d'âmes. Cela concerne souvent l'évolution planètaire. C'est une information donnée lors de lectures de dossier akashique. 

Les passeurs ou passeuses d'âmes ont aussi la capacité de faire partir un nombre important d'âmes errantes. J'ai eu, à ce sujet, une expérience assez belle et enrichissante qui est survenue à Riom. La ville s'en est trouvée plus légère énergétiquement. 

De plus en plus d'âmes errantes demandent à partir lorsqu'elles perçoivent la présence d'un passeur ou passeuse d'âmes. Sachez aussi qu'elles "se passent le mot" lorsqu'il y a un passeur ou passeuse d'âmes dans le coins susceptible de les faire partir. Elles le font en groupe. Pour Riom, il y a eu plus de trois cents âmes à partir. Des âmes venant de différents siècles, jusqu'à la période du Moyen Age. L'astral doit maintenant être libre de toutes ces âmes errantes pour l'évolution de la planète, mais aussi pour l'humanité.

Libérer ces âmes errantes, c'est nous libérer aussi. C'est nous permettre d'évoluer avec moins de blocages énergétiques, de mémoires familiales. C'est retrouver notre équilibre interne, notre centre. Notre centre qui se trouve au niveau du chakra du coeur.

Avec les thérapies de l'âme ou en tant que passeuse d'âmes, je travaille aussi sur les lignées, les mémoires familiales.

Le rôle de passeur ou passeuse d'âmes peut se faire aussi à distance. J'ai eu là aussi des expériences me confirmant que cela peut se faire avec simplicité. 

Je m'intéresse aussi à la géobiologie et j'ai lu les livres de Yann Lipnick. Ces livres m'ont permis de me reconnecter avec le monde des dévas ou esprits de la nature. Maintenant, ils s'invitent parfois (selon le lien qu'ils peuvent avoir avec la personne) aux séances de Thérapies de l'âme. J'ai aussi la possibilité de faire des nettoyages énergétiques sur des lieux d'habitations ou un peu particulier (suivant la demande des gens ou des esprits de la nature). Ceci peut se réaliser à distance ( un jour, un gardien de lieu m'a même remercié pour le nettoyage énergétique que je faisais sur une habitation - J'ai fais partir aussi des âmes errantes d'humains et d'animaux).

Nous n'avons aucune limite - Tout est possible. Ce qui nous limite, ce sont nos peurs, nos doutes. Le fait de croire que cela ne peut pas se réaliser fait que nous mettons une barrière.

Parfois, il y a des forces plus fortes et cela ne se réalise pas.

Est-ce le bon moment ?

Etes-vous prêts à vous libérer de telles choses ?

Etes-vous prêts à changer, à faire un bond dans l'inconnu ?

Est-ce inscrit dans votre programme ?

Avez-vous compris/intégrer (au niveau de l'âme), un schéma répétitif qui provenait d'une ancienne incarnation ou même plusieurs ? Etc....

Les énergies évoluent et les thérapies de l'âme deviennent de plus en plus performantes, plus faciles à réaliser. Ces thérapies sont exponentielles, c'est-à-dire qu'elles sont en évolution constante avec la venue de nouvelles fréquences sur la planète. Je merveille à chaque fois, de savoir jusqu'où je peux aller dans ce travail avec mes guides de lumière. Bien sûr, il faut prend aussi en compte la volonté du patient à vouloir aller plus loin dans son évolution, sa guérison.

Il y a de merveilleuses reconnexions qui peuvent se réaliser avec des aspects ou des êtres ayant évolués avec vous dans des vies antérieures. Les liens qui peuvent se nouer à nouveau dans cette incarnation avec ces êtres, ce font pour vous aider à avancer plus sereinement vers ce retour vers Qui Vous Est.

Il y a une réalité qui se fait jour lors de ces soins, un soutien est de plus en plus présent et qui perdure hors de la séance pour votre cheminement à travers un travail spécifique (méditations, autres...). Alors,  la guérison de l'âme se poursuit à un rythme parfois rapide et surtout léger. C'est aussi vous rappeler qui Vous Etes, dans l'entièreté de votre être divin.

 

 

6_images_licorne

Autre parenthèse, concernant les méditations guidées. Celle du samedi 8 avril, a été magnifique et complète puisqu'il n'y en a eu qu'une. Nous avons posé sur la planète à différents endroits qui nous attirés et qui correspondaient aux participants, la fréquence de l'unité. Elle se trouvait aussi en nous. Comme d'habitude, beaucoup de présences lumineuses pour soutenir ce travail très spécifique pour la planète, mais aussi pour chaque participant. Il a été dit que chacun des participants présents avaient  fini un passage de son évolution ou de sa guérison, et s'apprêtaient à commencer un nouveau palier, une nouvelle octave d'évolution. Là aussi, nous  avons ressenti la puissance et l'évolution de ces énergies/fréquences lors de cette méditation guidée.

Depuis quelques semaines, je propose une méditation guidée avec les esprits de la nature (fées, dragons, licornes, mais aussi anges, etc...) à destination d'enfants (5 à 12 ans). Cela peut se réaliser aussi pour des adolescents, mais avec d'autres énergies. Cela marche bien sur ma fille de 6 ans.

Lors de cette méditation guidée qui dure 15 à 30 minutes, les participants reçoivent aussi un soin énergétique. Il y a détente du corps et du mental. L'enfant se relaxe et se concentre sur les différentes parties de son corps qui se détendent. Vient ensuite des couleurs aperçues par l'enfant, de la chaleur ou des pressions qui se manifestent dans tels endroits du corps. Cela peut être l'image d'un dragon, d'un lutin ou d'une licorne, d'un ange, etc... qui surgit de son esprit. L'imaginaire s'active - Le 3e oeil s'active et se déploie. 

 

(Les esprits de la nature, peuvent apporter des soins de guérison avec leur belle énergie.  De sa corne, la licorne touche une partie du corps afin de réaliser un soin à cet endroit.)

 

Expérience intéressante que j'aimerai réaliser une fois par mois, avec un groupe de 3 ou 4 enfants. Projet en devenir - Si vous êtes demandeurs, je veux bien faire une séance test sur un groupe. Lieu à définir.